La province de Gyeongsanbuk-do :


(Cet article a été actualisé en août 2014)





Située au centre-est du pays, Gyeongbuksan-Do est la province ou nous avons habite pendant 2 ans.
Sa ville principale est Daegu, parfois orthographiée Taegu.
Elle se carractérise par ses montagnes, ses rivières, ses parcs nationaux, ses chutes d'eau naturelles et ses rizières. Très facile d'accès par bus ou par train de Seoul, cette région est aussi le " jardin agricole du pays ".
 

Amoureux de nature vierge et de sérénité, ne cherchez plus, c'est la qu'il faut planifier vos prochaines vacances !!!

Des rizières à perte de vue...

South_Korea_photos_part_6_066

jardiniers036

South_Korea_photos_part_6_059
tracteur012

 

South_Korea_photos_part_6_058

vache_139

South_Korea_photos_part_6_061

La rivière Nakdong

South_Korea_photos_part_6_075

Les chutes Janggak

Janggak_falls_037

Janggak_falls_039

Habitat traditionnel

South_Korea_photos_part_6_050

Des ruchers...

abeille3

South_Korea_photos_part_6_076

Et ses mille temples de campagne


South_Korea_photos_part_6_042

South_Korea_photos_part_6_044

 

La Corée Profonde, quoi !



Le village traditionnel d'Hahoé :

Situé dans la province de Gyeongsangbuk-Do, tout près de la ville d'Andong, au centre-est du pays, Hahoe est un village resté  intacte depuis des  siècles. C'est le lieu traditionnel et authentique par excellence, et franchement, c'est une merveille.
On peut très facilement y aller à partir d'Andong en bus.
Andong étant également très bien desservie elle-même de Seoul, Sokcho et les autres grandes villes en bus.

 

IMG_0103IMG_0099

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_0100


A Hahoé, on peut aller dans une maison de thé traditionnelle et découvrir le fameux thé aux fleurs de chrysanthèmes. Ce thé est récolté par la propriétaire elle même qui nous le sert comme il y a 3 siècles dans sa maison.

En Corée, le thé n'est JAMAIS servit avec du sucre. Celui aux chrysanthème, très apprécié des coréens, a un goût curieux. Âpre et amer, il sent le lys et la jonquille en fleur.

IMG_0110

IMG_2176

Le_the_aux_crysantemes

En Corée, on s'intéresse beaucoup aux appareils photos...

IMG_2194

Madame Buterfly, vous connaissez ?

madame_butterfly


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

accessoires8

Le festival de danse masquée d'Andong :

Toujours dans la province de gyeongsangbuk-Do, près d'Hahoé, se trouve Andong.
C'est la qu'a lieu chaque année au mois d'octobre, le célèbre festival de danse masquée.

IMG_0036

Contrairement au théâtre Kabuki du Japon, les personnages ne représentent pas des esprits, mais des appartenances sociales. Ce sont des drames familiaux ou des comédies de moeurs qui visent à ridiculiser ceux qui se croient supérieurs, soit pour leur richesse, soit pour leur instruction. Un peu comme la comedia dell'arte en Italie. Et ça finit toujours bien.

IMG_0054

poisson_061

Les acteurs-danseurs portent des masques et incarnent toujours les même personnages ; l'idiot, le moine, l'instruit, la courtisane aguicheuse, la vieille femme pauvre et malheureuse, le riche propriétaire.

Il n'y a pas de dialogue, juste du mime et de la danse au son des tambours et des cuivres.

Mon personnage préféré s'appelle " Aka Boumé", c'est l'aguicheuse qui jette des sorts aux hommes en agitant ses " manches-écharpes " blanches.

IMG_2160

IMG_0064

IMG_2167

IMG_2163

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre deux spectacles on mange, on pose sous l'ombrelle...

festival_d_Andong moi__

et on se laisse emporter par le mystére Asie...

IMG_2157

 

Gumo-san et son temple de montagne : 

Gumo-san est situe à 10 mns en taxi du centre ville de Gumi. La ville de Gumi est une ville relativement importante et tres commercante. Elle se trouve à 45 mns de bus de Daegu et 1h30 d'Andong. Les departs en bus pour Gumi s'effectuent toutes les 30 mns depuis ces 2 villes.

On y accède par un téléphérique qui date des années 60, à 10 mns de taxi du centre ville.
Sensations garanties... Moi j'étais accroupie et je fermais les yeux.
Une fois en haut, ça valait franchement le déplacement...
Un seul regret, nous n'avons pas pu photographier (interdit) l'intérieur du temple principal ni son  extraordinaire Bouddha doré à la feuille d'or.

south_korean_photos_018

bouddha_miniature

prieres_bouddhistes


Dragon_du_temple

cierges_coreens


 

 

south_korean_photos_030


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Le temple d'Haiensa :

(Accès : Bus depuis la gare routière de Seobu à Daegu. Départs toutes les 40 mns. Trajet : 1h30).

Ouvert de 8h30 à 18 h en été et de 8h30 à 17 h en hiver, entrée : 3000 w (2 euros)

Haiensa est l'un des plus beaux temples de Corée du sud.
Le dimanche, ce sont des hordes de coréens et de touristes qui (équipés comme pour l'Everest) entreprennent la visite de son site.

A la descente du bus, on doit parcourir 1.2 km à pieds sur un sentier forestier pour s'y rendre.


Et rien que pour cette ballade, ça vaut déja le coup (surtout si vous y allez en octobre, pour les couleurs automnales).

 SK_October_2008___173 SK_October_2008___172

Puis enfin, on parvient à " la bête " :

File:Korea-Haeinsa-21.jpg


SK_October_2008___145


SK_October_2008___109

Avec ses magnifiques détails de décoration millénaires.

SK_October_2008___128

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SK_October_2008___117

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

SK_October_2008___131


Ses moines et ses pagodes...


    SK_October_2008___126 SK_October_2008___170



Mais la grande curiosité d'Haiensa, c'est la tripitaka koreana, inscrite au patrimoine de l'UNESCO.

Il s'agit de textes sacrés bouddhistes, gravés sur 80 000 planchettes de bois par des moines du 15 ème siècle. Ce travail a mit 16 ans à être accomplit.

En voici une photo rare, car son accès est normalement interdit.

File:Korea-Haeinsa-Tripitaka Koreana-03.jpg

Les planchettes sont conservées à l'abri de la lumière et de l'humidité depuis les années 70.
On peut toutefois les apercevoir à travers les interstices des portes de bois sculptées.

SK_October_2008___155


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Toujours dans la province de Gyeongsanbuk-Do, vous avez accés à l'ile d'Ulleungdo sur la cote Est, à partir de Pohang ou l'on peut prendre le ferry.
Vous pouvez aller à Pohang en bus à partir de Daegu. (toutes les heures, 1 h)
Dans l'ile, vous avez restaurants et guest houses.

Et des ballades pédestres ou marines pour Ulleungdo et son ilet : Dokdo

Carte d'Ulleungdo :

File:Ulleungdo de.svg

L'ile d'Ulleungdo :

(Accès : bateaux ferry depuis la ville de Pohang ou Mukho, se renseigner au dernier moment sur place dans un office du tourisme qui se renseignera pour vous car changements d'horaires fréquents. Traversée tous les jours).


Ulleungdo Island

Pêcheurs Ulleungdo (1935)

File:FISHERMAN.jpg


Gyeongju :

Cette ville est située au sud de la province de Gyeongsangbuk-Do.
Capitale culturelle du pays, elle a été celle du Royaume de la dynastie de Silla qui régnât de -57 av JC a 935 ap JC, et fut fondée par Bak Hyeokgeose.
Cette dynastie devint un état au 3 ème siècle, et son pouvoir fut accru par l'alliance faite au 7 ème siècle avec la dynastie chinoise Tang (l'âge d'or de la culture et de la poésie chinoise représenté  dans le film " La cité  interdite ".)
On y trouve un nombre impressionnant d'habitations traditionnelles, de sites historiques, de parcs et de jardins.
L'ensemble de ses sites historiques est classe patrimoine de l'UNESCO depuis 2000.

Les sites les plus intéressants se trouvent dans la ville ancienne, juste à l'extérieur du centre ville moderne.
On peut y accéder en louant facilement un vélo, en taxi, en bus (la gare routière est en plein centre-ville) ou même à pieds (30  mns de marche).



Le Jardin Anapji :

(Accès : Bus 11 depuis la gare routière de Gyeongju, ou en vélo ou à pieds).

Ouvert de 9 h a 22 h, entrée : 1500 w (1 euro)
                                                                                                                                           

south_korean_photos_130

site_d_imahejeon

Au printemps et en été le week end, au jardin Anapji...reconstitution historique.

south_korean_photos_101
chevaliers017
south_korean_photos_107

chevaliers018

La tombe royale du Roi Naemul (époque silla) :

(Accès : Bus 70 depuis la gare routière de Gyeongju)
                

south_korean_photos_049

Des collines, direz vous ?

                         

Feb_and_March_photos3_091

Et bien non, ce sont des tombes.
Pour chaque bosse, un homme important de l'époque Silla. Et il y en a des dizaines à Gyeongju.
Elles sont constituées d'une chambre de pierre surmontée d'un tertre. On a pu en visiter l'intérieur. (Photos interdites), et c'est fascinant de voir les restes du défunt embaumé et enroulé dans des bandes de tissus.


Le Musée national :

(Accès : Bus 11, 600, 601, 603, 604, 605, 606, 607 ou 609 depuis la gare routière de Gyeongju)

Ouvert de 9 h a 18 h tous les jours sauf le lundi et le 1 er janvier, entrée gratuite. 

A Gyeongju, il y a aussi un fabuleux musée qui retrace l'histoire très riche des dynasties de Corée.
Pour 0.90 E on peut faire un voyage dans le temps vraiment passionnant.

Théière cavalier

File:도제기마인물상.jpg

En plus de la visite, on a droit à un thé vert offert en costume d'apparat. 

ceremonie_du_the                                    

cafe_the21              

ceremonial_du_the_vert

Dans les environs de Gyeongju ...


Le temple de Bulguksa :

(Accès : bus 10 ou 11 depuis la gare routière de Gyeongju)

Ouvert de 7 h à 18 h, entrée : 4000 w


Site Unesco

(Accès : 1 h de bus depuis la gare routière de Gyeongju, départs toutes les 30 mns) 






La maison des moines du temple de Bulguksa

maison_des_moines


La tombe du Roi Mumnu :


Sur la plage de Bongill, appellée aussi Gampo, face à la mer de l'Est (ne jamais dire mer du Japon en Corée !)

                

south_korean_photos_052


Mumnu dans son grand patriotisme a écrit un testament stipulant qu'il voulait être enterré ici (les rochers) pour devenir le dragon protecteur de cette mer, et continuer à lutter contre l'envahisseur japonais après sa mort.
Quelle noblesse ce Mumnu !

Sa tombe sous marine :

Tombe sous-marine du roi Munmu

Sur cette plage aussi, beaucoup de calamars laissés à sécher aux 4 vents...
               

calamards