La viande c'est cher.
Qu'on habite Paris ou Tombouctou c'est ainsi, c'est pas donné.

(Quoique je me suis laissée dire que dans certains coins de Mongolie, terre d'élevage par excellence, un kilo de Yak ça pouvait coûter bien moins cher qu'un kilo de pommes. Apparemment les arbres fruitiers apprécient peu les terrains gelés 8 mois de l'année !.
Enfin vous en conviendrez si on doit tous allez faire nos courses à Ulan Bator pour remplir le congélo on est pas rendu.)

Question coût de l'animal à béqueter la Corée ne déroge pas à cette triste règle...en pire !
Parce qu'ci c'est souvent pire que cher. C'est inabordable.

google image viande coreenne에 대한 이미지 검색결과

Le prix varie essentiellement autour de 2 critères :

- Teneur en lipides (plus ya de gras, pardon plus c'est persillé comme disent les connaisseurs, plus ça douille).

- Si le bestiau a été élevé ou pas en Corée. La meilleur viande pour les coréens c'est la leur, celle de l'étranger ne lui arrive pas à la cheville.

Bon pour le côté grassouille, ils ont pas tort. N'importe quel nutritionniste vous dira que c'est la molécule de gras qui véhicule le goût sur nos papilles.
Une viande sans gras du tout, c'est plein de sang qui se barre à la cuisson et c'est tout sec sous les ratiches. Pas glop.
Mais en Corée on élève le standard à beaucoup, beaucoup de gras (comme pour le boeuf de Kobe). C'est comme ça qu'on l'aime.
La viande coréenne est donc beaucoup plus grasse et par conséquent beaucoup plus chere que l'importée.

Autre raison du prix délirant, on paye les doses d'antibiotiques. Beaucoup d'antibiotiques...
Explication : ce pays possède peut de surfaces pour l'élevage. Pas assez de champs ni d'espace tout court.
Alors l'élevage se fait presque toujours en quasi batterie ouu la promiscuité des bestiaux est source permanente de transmission de maladies.
Pour y remédier, on triple les doses d'antibios qu'on leur administre par rapport aux cheptels australiens ou nouveaux-zelandais.

La preuve en image : 30 euros les 300 grs de boeuf...

20180927_094753

Ajoutons qu'ici vous pouvez bien faire pipi par terre et vous rouler 3 fois dedans devant le syndicat des bouchers, vous ne trouverez pas de lapin (les coréens sont traumatisés quand ils apprennent que ça se mange en occident !), de la dinde, de l'agneau, du mouton, des cailles, du chapon, de l'oie de la pintade, du sanglier et autres originalités du genre.
Non non non.
Au menu on a ici boeuf, porc, poulet, canard. Point final.
Et pourquoi ça ? Et bien parce que la Corée est très protectionniste. Elle ne vend que ce qu'elle peut fournir elle-même à ses consommateurs.
Introduire les cuisses de grenouilles en Corée c'est risquer de voir décliner les ventes de la production nationale des seules 4 viandes présentes ! On ne sait jamais si la ménagère avait le coup de foudre et qu'elle se mette à en manger 3 fois par jour avec son kimchi ???

google image viande coreenne에 대한 이미지 검색결과

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du coup, la viande sans gras (onglet de boeuf, rumsteck, filet mignon de porc) ne vaut pas un clou sur l'étiquette locale.

Et ça tombe drôlement bien pour les expats qui limite la casse en achetant ces morceaux pourtant de choix, à prix cassés.
Le voila le big lot de consolation.

Là je vous vois venir, tous végétariens alors ?
Dieu nous en garde. Le concept végétarien (et vegan encore plus) est un concept aussi dangereux qu'absurde.
Et voici pourquoi :

1. L'homme doit manger de tout car il a besoin de tout.
Sans compensation par des protéines végétales, oeuf et poisson, le sans viande est un danger pour notre santé. Sans protéines nous perdons nos muscles et notre système immunitaire en prend un sacre coup derrière les oreilles.

2. Si on arrête de manger les animaux, on en fait quoi ?
Notre planète n'aurait tout simplement pas l'espace nécessaire pour les faire vivre tous ces gentils rescapés.
Et je doute que beaucoup d'activistes vegan accepte d'adopter une vache chez eux... 
De plus on aurait pas assez de ressources en aliments et en eau pour les nourrir. Les pauvres bêtes crèveraient de faim et de soif, tout simplement.
On aurait plus qu'à les abattre pour abréger leurs souffrances,..
Pour une philosophie qui visent à protéger les animaux, merci !

3. La planète ne possède pas suffisamment de terres cultivables pour nourrir tous les humains qui devraient se nourrir exclusivement de produits végétaux.

CQFD : C'est un non sens absolu ! Une cata pour l'homme, les animaux et l'environnement à la fois.

20180701_130824

A mon humble avis, ils vaudrait bien mieux que les excités de l'anti-viande utilisent leur énergie (tant qu'ils en ont encore les pauvres !) at faire pression sur nos éleveurs industriels pour assurer des conditions de vie et d'abbattage digne de ce nom car au regard des atrocités actuelles oui on doit tous agir.
Perso ici j'ai opté depuis longtemps pour la viande estampillée " Well being animal fare ", qui garantit que les animaux n'ont pas été maltraités, Abattage inclus.

Enfin, parce que la Bouteille se veut coréenne jusqu'au fond de la culotte et qu'un peu de légèreté ca fera pas tourner le bourguigon, une petite spécificité 100 % d'ici...

On peut goûter la viande avant de l'acheter au supermarché coréen !!! Oui.
Dégustations offertes surtout les samedis et dimanches.
Sympa non ?

Au supermarché du coin, au rayon boucherie.

20181110_141805

Bon allez je vous laisse, j'ai ma daube à faire mariner moi !