En temps normal, la Corée au mois d'août les connaisseurs l'avaient noté, c'est déjà pas la banquise, 

Mais cette année comme dit mon épicière, c'est le pompon question celsius,
3 semaines qu'on s'en prend plein le museau. Si ça continue on va tous se transformer en flaques tellement on transpire.
Hors de la clim point de salut ! (je salue la mienne au passage à qui je fais une grosse bise sur le ventilo).

Bon, côté business, il fallut s'adapter. 
Imaginez un restau moyen avec ses 10 barbecues de table qui tournent à plein régime dans le même espace clos et canicule à l'extérieur !  hein vous m'avez compris.
De quoi provoquer la syndication de tous les climatiseurs du pays et la grève massive des ventilateurs.

Voici donc le nouveau concept :

20160730_170452

Le restau de rivière !!! Les papattes dans le torrent glacé, vautrés sur des plateformes comme des otaries au ras de l'eau, sous un pont (pas très joli il est vrai mais ça fait de l'ombre !), ah qu'on est bien ! Et quand on a trop chaud, un petit plouf intégral dans une eau à 13 degrés.

En plus le plat unique de la maison est bon. Poule au pot farcie au ginseng et aux jujubes !

20160730_170544

Il fallait juste y penser.

 

Important et de dernière minute :

Et puis tiens pendant que j'y suis, grande nouvelle, la bouteille s'offre une pause estivale à compter de vendredi 12 août 2016.
Retour prévu après mon gavage annuel sur le vieux continent le 3 septembre 2016.
Je signale aux " bouteille-addict " qu'ils ont exactement 174 articles antérieurs à relire en cas de crise de manque aiguë ! Si ça marche pas, tentez le bromure.